Connect with us

Santé

” Sensibiliser sur les vertus médicinales de nos plantes “, la priorité de Dr Tony Bistiné, nouveau Président du Rotary Club de Léogâne

Published

on

” Sensibiliser sur les vertus médicinales de nos plantes “, la priorité de Dr Tony Bistiné, nouveau Président du Rotary Club de Léogâne

Le Rotary Club de Léogâne a procédé ce dimanche 12 juillet au renouvellement de son comité directeur, au cours d’une cérémonie tenue au local de l’hôtel Arawack à Léogâne. Le Docteur Tony Bistiné succède à Leevenson Hilaire à la Présidence du Club à côté de la nouvelle Secrétaire Dina Hilaire, du Trésorier Jean Marie Rebecca et de Elvis Cinéus, Chef de protocole.

Le coronavirus a mis au devant de la scène le débat sur l’importance de la médecine traditionnelle. Plus d’un croient qu’elle a été déterminante dans la lutte contre le Covid-19 en Haïti.


Dans cette même veine, le nouveau Président du Rotary Club de Léogâne, Tony Bistiné, investi le dimanche 12 juillet dernier dans ses fonctions, fait montre d’une sensibilité pour la médecine traditionnelle. ” Nous allons travailler pour sensibiliser la communauté scientifique à mener des études sur les vertus médicinales de nos plantes “, annonce Dr Tony Bistiné, Médecin.

Les membres du nouveau comité posent avec l’assistant Gouverneur

Tony Bistiné, successeur de Leevenson Hilaire à la Présidence du Club , promet aussi de continuer de se conformer aux combats de toujours du Rotary Club International. Il s’agit de combattre le polio dans le monde, de travailler pour l’accès universel à l’eau potable et d’aider les communautés à se protéger contre les désastres et catastrophes naturels.

Le Président sortant Leevenson Hilaire, pour sa part, regrette une année difficile qui a ” ralenti les actions de son comité  “. ” Nous avons pu quand même tirer notre épingle du jeu avec le soutien porté à la population de ” Ti ginen ” suite à l’inondation de Petit-Goâve en septembre de l’année dernière, la distribution de kits d’hygiène au cours de la crise du Covid-19 et la production d’un document stratégique sur les risques et désastres “, a déclaré Leevenson Hilaire.

Présent à la cérémonie, l’Assistant Gouverneur Fritz Pierre-Louis invite ses pairs Rotariens à être des cadeaux pour leur communauté. Demandez vous tous les jours qu’est ce que vous pouvez faire de plus en faveur de votre communauté, exhorte t-il.

Par ailleurs, les jeunes du Rotaract Club de Léogâne ont eux aussi effectué la passation du pouvoir au cours de la même cérémonie. Le Jeune Agronome Alex Étienne devient Président. Il est secondé par Matelaud Sylvain. Luckenson Jean Louis occupe le poste de Secrétaire, Marvelite Jean Louis celui de Trésorière et Ferdinand Mardoché, Président sortant, est le nouveau Chef de protocole.

Diery Marcelin
dierymarcelin@yahoo.fr

Dr Tony Bistiné

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Coronavirus

Léogâne : la page du Coronavirus tournée

Published

on

Léogâne : la page du Coronavirus tournée

Alors que les mesures sanitaires annoncées par l’état sont en application jusqu’au 19 juillet prochain, la population de Léogâne semble tourner le dos aux interdictions de grand rassemblement. On profite de l’annonce de la réouverture des classes et temples pour relancer plein d’activités sur la ville, à un moment où des cas sont importés de l’étranger à cause de la réouverture des aéroports.

Si au cours des mois derniers, les clubs réunissaient les gens dans la discrétion, à présent les affiches sont publiquement annoncées. Au cours du week-end écoulé, des spectacles ont eu lieu à travers différents clubs. Des championnats de vacances dans les rues, suivis de ” Carwash porty ” attirant des foules immenses, ont repris à Léogâne.

Par ailleurs, le plus important championnat d’été organisé depuis deux années par l’Association des Journalistes sportifs de Léogâne (AJSL), remplissant généralement à craquer le parc Gérard Christophe, sera lancé bientôt. L’annonce a été faite dimanche dernier à travers les réseaux sociaux et confirmée par le démarrage des inscriptions ce lundi.

” Nous nous sommes dits que si l’école et l’église seront de retour, tout comme le championnat national en septembre prochain, notre championnat d’été peut se tenir. À 90%, il se tiendra “, s’est il justifié, sans répondre à la question de savoir si la réouverture de l’école et l’église autorise automatiquement les grands rassemblements.

Les championnats d’été attirent souvent des gens de la diaspora. Notamment de la Floride, en plein pic de la pandémie, où il y a une très importante communauté Léoganaise.

Par ailleurs, malgré les mesures sanitaires, de grands rassemblements n’avaient jamais cessé à Léogâne. On peut citer certaines assemblées chrétiennes, des vodouisants organisant des cérémonies avec l’autorisation de la police et la mairie, a t-on observé. Le bureau de l’ONI logé dans les locaux de la Mairie n’a pas chômé et continue à drainer de grandes lignes tous les matins pour delivrer la carte d’identité. Tout comme les banques commerciales.

Les lieux de paris sur les combats de bœuf ou de coq avaient d’énormes affluences au cours des derniers mois. Les boîtes de nuit fonctionnaient au ralenti au centre-ville. Mais les fêtards, avides de plaisir, se convergaient dans des clubs au bord de la mer ou dans les périphéries de la ville.

Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Coronavirus

Pourquoi le coronavirus fait moins de dégâts que prévus en Haïti ?

Published

on

Pourquoi le coronavirus fait moins de dégâts que prévus en Haïti ? Les hypothèses du Pharmacien Becheny Caristil

Dans une entrevue accordée à l’AFP, le Directeur du département d’épidémiologie du laboratoire national Dr Patrick Dely reconnaît que  : ” Le virus, qui fait tant de dégâts dans d’autres pays, ne se comporte pas de la même façon chez nous.” Il n’y a pas autant de cas de décès ou de cas sévères que ce à quoi nous nous attendions, explique Dr Patrick Dely pour justifier son point de vue, reconnaissant toute fois que les données officielles ne reflètent pas la réalité mais permettent toutefois d’avoir une idée de l’évolution de la maladie.

Alors qu’on s’attendait à atteindre le pic à la fin du mois de juin, le Docteur Patrick Dely dit qu’une tendance à la baisse a été observée à la fin du mois dernier sans négliger la possibilité d’une nouvelle vague de contamination.

Sur les raisons qui expliqueraient un comportement différent du virus en Haïti, Dr Patrick Dely attend la conclusion des recherches de la direction épidémiologique sur la question.

De son côté, le Pharmacien Becheny Caristil, questionné sur le sujet, émet des hypothèses sur des facteurs qui joueraient en faveur d’Haïti. ” Le facteur le plus important à considérer est l’âge. Nous avons une population dont l’âge moyenne est de 23 ans alors que dans des pays européens et aux États-Unis où le virus a fait beaucoup de dégâts, l’âge moyenne est comprise entre 38 et 50 ans, fait remarquer le Pharmacien.


Haïti est un pays peu industrialisé, analyse Becheny Caristil. Les habitants sont beaucoup moins exposés aux gaz toxiques. Les études ont montré que le taux d’admission à l’hôpital pour des problèmes respiratoires augmente de 8 à 30% et le taux de mortalité de 1 à 2% lorsque la quantité de monoxyde de carbone augmente de 10 microgrammes dans l’air. Une exposition durable diminue la fonction respiratoire, ajoute le Pharmacien.


Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Santé

Rareté de Chloroquine, une remontée du malaria à craindre en Haïti

Published

on

La rareté de la Chloroquine fait craindre une remontée du malaria en Haïti

La Chloroquine n’est disponible nulle part en Haïti, à croire Ralph Edmond, Pdg de Farmatrix. Cette situation est causée par la forte demande mondiale en Chloroquine due au fait que, testée eu laboratoire, la Chloroquine avait fourni des résultats satisfaisants contre un coronavirus en Chine dans les années 2000. D’autant plus que certains pays ont déjà approuvé son utilisation au traitement du Covid-19. ” Mon entreprise est l’une des deux seules en Haïti à avoir la capacité de produire de la Chloroquine à partir d’ingrédients importés, selon lui. Mais, nous ne pouvons pas pour le moment commander ces. L’Etat pourrait. Mais je ne suis pas sûr que les autres états exporteraient ces produits en ce moment. “, fait remarquer l’homme d’affaires qui met en garde contre la présence sur le marché d’un stock de Chloroquine dont la date a été falsifiée.

Cette rareté représente entre autres un danger éventuel au cas d’une remontée du malaria en Haïti.

Becheny Caristil attire l’attention sur le fait qu’Haïti soit endémique au malaria. C’est à dire, le pays connaît de manière intermittente des épidémies de malaria. En baisse pour le moment, si le malaria revient à la hausse, les patients atteints risquent de développer du neuro-paludisme,  stade de complication du malaria où le cerveau est touché, s’ils ne sont pas traités à cause de l’indisponibilité de la Chloroquine, explique le Pharmacien Becheny Caristil.

” Haïti fait partie des rares pays du monde où les habitants ne sont pas encore résistants à la Chloroquine pour traiter le malaria. Après une consommation généralisée, surtout en automédication, il sera désormais plus difficile de traiter le malaria, car la Chloroquine sera désormais inefficace sur les haïtiens.”, poursuit Becheny Caristil.

” La Chloroquine et les autres médicaments utilisés contre le malaria font partie des groupes de médicament les plus falsifiés. Environ 200 mille décès dans le monde chaque année sont dûs à la consommation de ces médicaments contrefaits. La rareté va faire augmenter exponentiellement cette pratique.”, prévient le Phamarcien qui met en garde contre l’automédication.

Par ailleurs, la Chloroquine est très toxique et présente des effets secondaires pouvant être graves, fait remarquer Becheny Caristil. ” En Haïti nous utilisons la Chloroquine phosphate, beaucoup plus toxique que l’hydroxy-Chloroquine priorisée dans d’autres pays. Avec l’automédication qui fait rage, attendons nous à une augmentation des maladies des yeux et cardiaques en Haïti, deux des principaux effets secondaires de la Chloroquine, après le passage de la pandémie et en cas de remontée du malaria .”, anticipe le Pharmacien.

Diery Marcelin
dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Trending