Connect with us

Entertainment

” Enlever le carnaval national aux Capois, une décision politique et arbitraire “, selon un opérateur culturel

Published

on

Depuis l’annonce faite hier par le Ministère de la culture, on a classé dans le stade des rumeurs propres aux réseaux sociaux l’idée d’avoir le carnaval national au Cap cette année à l’occasion du 350ième anniversaire de la deuxième ville du pays. L’idée aurait été réelle et il s’agirait d’un volte-face, à croire l’Opérateur culturel Capois Derisma Smith.

Dans une note publiée sur sa page Facebook, le Nordiste qualifie de ” politique et arbitraire, la décision d’enlever le carnaval national aux Capois “.

” Cette décision traduit la faiblesse de la classe politique et le soi-disant secteur économique de ma ville “, poursuit la note. ” Il ne s’agit pas du premier affront subi par la population capoise. Mais celui-ci devrait révolter particulièrement la classe économique “, soutient l’activiste politique.

Par ailleurs, Derisma Smith invite à ne pas considérer sa démarche comme un plaidoyer en faveur du carnaval. Il s’agit de préférence d’amener la population de la Cité Christophienne à ne point résumer la culture au carnaval, mais à ouvrir l’oeil sur d’autres éléments culturels.

Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Entertainment

Léogâne : l’auditorium public toujours sur les matelas

Published

on

Léogâne : l’auditorium public toujours sur les matelas

Ce vendredi, sur initiative d’un groupe de jeunes regroupés au sein du MOREPOL (Mouvman pou Repran Oditoryòm Leyogàn), la population léogânaise est invitée à marcher pour réclamer la libération de l’auditorium public pour le mettre à disposition de la communauté. Un patrimoine abandonné et détourné de ses fonctions.

Ce matin, en franchissant l’entrée de l’auditorium public de Léogâne, on est vite saisi par l’impression d’arriver à un marché public. Des matelas exposés de toute part. Des acheteurs et des vendeurs en négociation. Des clients emportant le matelas acheté sur la tête. Rien ne reste de l’espace qui a été jadis le centre de la culture et des arts à Léogâne.

L’abandon de ce palais de l’art Léoganais a commencé bien avant 2010. Mais le tremblement de terre ayant seulement fissuré l’espace, a consacré ce détournement de l’auditorium vers d’autres fins non artistiques. L’espace a abrité entre-temps le Commissariat central pendant sa reconstruction, le bureau de la poste, les équipements lourds d’une firme de construction, une station de radio privée, une association de vaudouisants, entre autres. Le Tribunal de paix logé pendant une période dans l’auditorium est pour le moment transféré vers un abri de transition. Il est en reconstruction dans la cour de l’auditorium.

Un projet de reconstruction dans les tiroirs

En septembre 2018, le Nouvelliste a rapporté une note de la Mairie de Léogâne où l’institution demandait la libération par tous les occupants de l’auditorium en vue de réaliser un projet de réhabilitation. Plus d’une année après, rien est fait. L’auditorium est toujours occupé par des marchands de matelas, des institutions et particuliers. Le projet de réhabilitation n’a toujours pas vu le jour. Aucun espace public n’est disponible à présent pour le théâtre, le cinéma et autres activités culturelles comme c’était le cas jusqu’au milieu des années 2000 avec l’auditorium.

Le Directeur général de la mairie de Léogâne Wilbert Baptiste retourne la balle dans le camp du Ministère de la culture. ” Quand nous avons demandé aux occupants de libérer l’espace, nous avions agi sur demande du Ministère de la culture. Le Ministère nous avait fait savoir qu’un fonds était disponible pour la réhabilitation de l’auditorium et que nous devions faire en sorte que l’espace soit dégagé. Avec tous les troubles politiques qui se sont succédé, le projet n’a pas pu atterrir “, nous a t’il confié lors d’une entrevue à son bureau. ” Nous allons clôturer l’espace afin d’éviter son occupation par des particuliers. Continuer à les faire déguerpir sans travaux visibles, ce n’est pas intéressant “, nous a informé le Directeur général.

Un mouvement citoyen pour retrouver l’auditorium

Des citoyens, en majorité des artistes, se sont mis ensemble depuis quelques temps pour essayer de trouver les fonds nécessaires à la réhabilitation de l’auditorium. ” Il n’y a pas de vie sans art. Nous nous engageons comme artiste à trouver les moyens qu’il faut pour retrouver ce patrimoine matériel. Un refuge pour cette jeunesse désorientée “, réagit le Poète-écrivain Wilky Petit-homme, l’un des initiateurs. ” Normalement, l’état devrait se charger de nous rendre l’édifice. Mais vu la faiblesse de celui-ci, nous nous engageons à offrir l’auditorium à la communauté. Les jeunes artistes à Léogâne ne peuvent plus continuer à fonctionner sans un espace public où exposer leur talent “, renchérit le jeune romancier Ansky Hilaire, faisant aussi partie des initiateurs.

Le Directeur général de la mairie Wilbert Baptiste se dit ouvert à toute initiative citoyenne visant à réhabiliter la Bibliothèque. ” Si un groupe de citoyens artistes peut trouver les fonds nécessaires, nous n’y verrons pas d’inconvénients. L’espace sera disposé “, a t’il laissé entendre.


Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Entertainment

Sanders Harmonik, youn nan fondatè Ekip?

Published

on

Sanders Harmonik se youn nan fondatè Ekip?

Selon Patrick Desvarieux Konpa Magazine, ta sanble gitaris gwoup Hamonik lan Sanders, se ta youn nan manb fondatè jèn gwoup mizikal ki pote pou non “Ekip”. “Mmwen pale avèk de manb pwòch gwoup Ekip la. Mwen ka di w Sanders Solon, se youn nan mèt dyaz Ekip li ye tou.”, daprè prezantatè magazin konpa a.

N ap raple manb gwoup Harmonik lan te toujou konn kolabore ak ansyen gwoup Shabba a, Djakout #1 sou plizyè album deja. Sanders ki gen yon pwodiksyon ak Reginald Bastien, nou konnen sou non Ti Regi ta deside kontinye avanti ak gitaris gwoup Harmonik lan ki konsidere l tankou gran frè l.

Jeffmy Cazeau

Continue Reading

Entertainment

Tout rapè jenerasyon sa sonnen Wendy

Published

on

Tout rapè jenerasyon sa sonnen Wendy, daprè Fantom

Selon Darinus Daniel nou konnen sou non Fantom, pi fò rapè jenerasyon sa sonnen Wendy traka bòs TMG a. “si Fantom pa t la Wendy t ap sapata tout moun nèt. Fantom bloke Wendy. Paske l jwe ak tout moun la li bat yo, fòk nou pa bay tèt nou manti”, se deklarasyon rapè barikad la.

Li te envite nan emisyon 100tral mizik sou radio Sky, Tapajè a te kontinye konsa “se sèl Fantom ki te ka fè Wendy pa leve Rap la. Paske pa gen yon rapè nan nouvèl jenrasyon an ki pa sonnen Wendy. Toby , Mechans-T, elatriye.”

Fantom ki anonse album li pou 27 mas 2020 k ap pote non “Rap Onorab” pa t mete dlo nan bouch li, lè yo te mande l kiyès nan jenerasyon sa ki pa merite hit li yo. San ezite Nèg Kòvè a te reponn “Niska”.

Jeffmy Cazeau

Continue Reading

Trending