Connect with us

Coronavirus

Coronavirus: la Chine fait don de 1 000 ventilateurs à New York

Published

on

Le gouvernement chinois a fait don de 1 000 ventilateurs à l’État de New York pour aider les autorités à lutter contre l’aggravation de la pandémie de coronavirus.

Coronavirus: la Chine fait don de 1 000 ventilateurs à New York

Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a déclaré samedi que la Chine avait fait don de 1 000 ventilateurs pour aider son État à lutter contre l’aggravation de la pandémie de coronavirus

Le gouvernement chinois a fait don de 1 000 ventilateurs à l’État de New York pour aider les autorités à lutter contre l’aggravation de la pandémie de coronavirus. Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a révélé le cadeau samedi et a déclaré que l’équipement respiratoire arriverait dans la ville plus tard dans la journée.

Il a déclaré lors d’une conférence de presse: «La Chine nous a donné… un don de 1 000 ventilateurs qui vont arriver à JFK (aéroport international) aujourd’hui. C’est un gros problème – cela va faire une grande différence pour nous.  » Cuomo a déclaré que l’état de la côte ouest de l’Oregon avait également fait don de 140 ventilateurs, avec New York prêt à frapper son «  apex  » de coronavirus – quand il verra le plus quotidien diagnostics et décès Le gouverneur a déclaré samedi que New York pourrait atteindre son apogée dans les sept prochains jours, mais avait précédemment averti que l’Empire State pourrait faire face à quatre autres semaines d’augmentations exponentielles avant les pics pandémiques.

Cuomo a partagé la nouvelle du don après avoir annoncé 10 814 nouveaux diagnostics Covid-19 du jour au lendemain, et 630 nouveaux décès à travers l’État. Selon lui, 15 505 personnes sont actuellement hospitalisées avec Covid-19, dont 4 126 patients en soins intensifs. Il a ajouté que 10 478 personnes hospitalisées ont été libérées et a déclaré qu’environ les deux tiers des personnes hospitalisées se remettaient par la suite. New York est la mise à jour du coronavirus de l’État, avec des diagnostics en hausse de 6 147 à 63 606 du jour au lendemain. Au total, 2 624 personnes ont été tuées par un coronavirus dans les cinq arrondissements de la Big Apple. Un total de 113 704 personnes dans l’ensemble de l’État ont testé Covid-19 positif. Le nombre de personnes hospitalisées a augmenté de 1 095, et le nombre de personnes bénéficiant de soins intensifs a augmenté de 395.

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Coronavirus

Les communes les plus touchées par le coronavirus en Haïti

Published

on

Quelles sont les communes les plus touchées par le coronavirus en Haïti ?

On ne cessait de demander, alors que seulement les départements touchés ont été dévoilés, quelles sont les communes atteintes par le Covid-19 en Haïti? Le Ministère de la santé publique et de la population a apporté les réponses, hier dans une note rendue publique à travers les réseaux sociaux.

C’est bien Pétion-Ville qui compte le plus de cas dans le pays, soit 11. Vient ensuite toujours dans l’Ouest, le département le plus touché, la Commune voisine, Delmas. En troisième position, on trouve  le Fort-Liberté avec 5 cas, le Saint Michel de l’Atalaye, 4 cas et la capitale Port-au-Prince qui présente 3 cas.

Trou du nord, Tabarre et Jacmel comptent 2 cas chacune. Et les communes à 1 cas sont : Port de paix, Miragoâne, Mirebalais, La Valée de Jacmel, Côtes de fer et Fonds des Nègres.

Haïti a connu récemment 2 nouveaux cas de coronavirus. Il s’agit des 42ème et 43ème cas cas révélés par le MSPP ce jeudi.

40 personnes sont encore malades, à côté des 3 décès enregistrés. 485 cas sont considérés comme suspects. 81 personnes sont en quarantaine institutionnelle et 431 autres sont en quarantaine à domicile.

Il faut signaler que 35 des 43 cas ont attrapé le virus à l’étranger et 8 concernent la transmission communautaire.

Par ailleurs, le MSPP ne confirme aucun guéri pour le moment.

Continue Reading

Coronavirus

Coronavirus : 33 cas et 3 décès en Haïti

Published

on

Coronavirus : 33 cas et 3 décès en Haïti

Le MSPP a effectué deux mises à jour dans les données concernant le coronavirus en Haïti, au cours de la journée de ce samedi. 2 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés pour porter le total à 33, a annoncé le Ministère dans un premier temps. La note s’est salée un peu plus tard avec un troisième cas de décès lié au Coronavirus.

” Il s’agit d’un homme de 57 ans, diabétique, cardiaque, souffrant d’hypertension et d’insuffisance rénale.” a précisé la note du MSPP. Le défunt fait partie des 33 cas dénombrés, fait remarquer la note.

Le département de l’Ouest reste toujours devant avec 21 des 33 cas. Viennent après le Sud-est et ses 4 cas, le Nord-est pour 3 cas, les Nippes qui comptent 2 cas. Sans oublier le Nord-ouest et l’Artibonite avec 1 cas chacun.

Les jeunes sont toujours les plus atteints en Haïti par le Covid-19. En effet, 29 cas des 39 ont moins de 65 ans, dont 1 en bas de 19 ans, 15 entre 20 à 44 ans et 13 ont leur âge compris entre 45 à 65 ans. Les 4 autres cas identifiés sont des personnes âgées de plus de 65 ans.

Par ailleurs, 2 des 3 morts dûs au Coronavirus étaient des patients âgés entre 45 à 64 ans et l’autre de plus de 65 ans.

Diery Marcelin
dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Business

Le Mexique ferme une usine américaine pour avoir prétendument refusé de vendre des ventilateurs aux hôpitaux mexicains

Published

on

Le Mexique ferme une usine américaine pour avoir prétendument refusé de vendre des ventilateurs aux hôpitaux mexicains

TIJUANA, MEXIQUE – L’État frontalier du nord du Mexique, en Basse-Californie, a fermé une usine dirigée par la société de soins de santé anglo-américaine Smiths Medical vendredi pour avoir prétendument refusé de vendre des ventilateurs aux hôpitaux mexicains. Le gouverneur de Baja California, Jaime Bonilla, a déclaré que la société avait refusé de vendre au Mexique certaines des machines, qui sont absolument nécessaires pour traiter les patients atteints de coronavirus. Bonilla a déclaré que l’entreprise avait continué à exploiter son usine d’assemblage sous prétexte qu’elle fournissait un service “essentiel”, alors que la plupart des usines non essentielles ont été fermées pour lutter contre la pandémie.

ventilateurs/coronavirus


Mais Bonilla a ordonné la fermeture de l’usine Smiths Medical, car il a fait valoir qu’elle ne fournissait aucun service essentiel aux Mexicains et qu’elle n’obéissait donc pas aux mesures d’urgence sanitaire. “Nous leur avons dit` si vous voulez que nous vous considérions comme essentiel, vous devez fournir un avantage aux habitants de la Basse-Californie, en nous vendant des respirateurs, car nous en avons besoin “, a déclaré Bonilla. “Ils ont dit” non, nous n’allons rien vous vendre, nous allons simplement continuer à utiliser votre travail “.” Bonilla a accusé la société d’avoir contacté le secrétaire aux relations extérieures du Mexique et l’ambassadeur des États-Unis pour tenter de repousser l’ordre de fermeture. Mais il a juré de ne pas céder à la pression. L’entreprise n’a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires. Des sources de l’industrie ont fait valoir que l’usine est une usine d’exportation uniquement qui fonctionne selon des règles spéciales qui lui permettent d’importer des matières premières et des pièces en franchise de droits, à condition qu’elles soient réexportées et non vendues sur le marché local. Basée à Minneapolis, dans le Minnesota, la société appartient à Smiths Group plc, basée au Royaume-Uni. Le Mexique compte désormais 3,844 cas de nouveau coronavirus, avec 233 décès dans le pays.

Continue Reading

Trending