Connect with us

Coronavirus

Coronavirus : guérir sans médicaments, c’est possible

Published

on

L'Espagne coronavirus

Coronavirus : Guérir sans médicaments, c’est possible

La toile s’est enflammée suite au live de Roody Roodboy où il confie n’avoir pas pris de médicaments durant son séjour à l’hôpital. Sans attendre l’avis d’un spécialiste, ceux qui connaissent tout sur les réseaux sociaux ont déclaré cela impossible et ridiculisé l’artiste.

” C’est bel et bien possible de guérir du Coronavirus sans prendre de médicaments.”, soutient le Docteur Delvales Doccy, Spécialiste en gestion des services de santé, questionné sur le sujet. ”

Pour deux catégories d’infectés, les médicaments ne sont pas toujours nécessaires. Ceux qui ne présentent aucun symptôme et d’autres qui font montre de symptômes légers. Dans ce cas, le système de défense de la personne s’est battu contre l’infection. C’est comme dans ce cas une légère grippe qui s’en va sans qu’on aille à l’hôpital. “, explique Dr Doccy.

Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Coronavirus

Léogâne : la page du Coronavirus tournée

Published

on

Léogâne : la page du Coronavirus tournée

Alors que les mesures sanitaires annoncées par l’état sont en application jusqu’au 19 juillet prochain, la population de Léogâne semble tourner le dos aux interdictions de grand rassemblement. On profite de l’annonce de la réouverture des classes et temples pour relancer plein d’activités sur la ville, à un moment où des cas sont importés de l’étranger à cause de la réouverture des aéroports.

Si au cours des mois derniers, les clubs réunissaient les gens dans la discrétion, à présent les affiches sont publiquement annoncées. Au cours du week-end écoulé, des spectacles ont eu lieu à travers différents clubs. Des championnats de vacances dans les rues, suivis de ” Carwash porty ” attirant des foules immenses, ont repris à Léogâne.

Par ailleurs, le plus important championnat d’été organisé depuis deux années par l’Association des Journalistes sportifs de Léogâne (AJSL), remplissant généralement à craquer le parc Gérard Christophe, sera lancé bientôt. L’annonce a été faite dimanche dernier à travers les réseaux sociaux et confirmée par le démarrage des inscriptions ce lundi.

” Nous nous sommes dits que si l’école et l’église seront de retour, tout comme le championnat national en septembre prochain, notre championnat d’été peut se tenir. À 90%, il se tiendra “, s’est il justifié, sans répondre à la question de savoir si la réouverture de l’école et l’église autorise automatiquement les grands rassemblements.

Les championnats d’été attirent souvent des gens de la diaspora. Notamment de la Floride, en plein pic de la pandémie, où il y a une très importante communauté Léoganaise.

Par ailleurs, malgré les mesures sanitaires, de grands rassemblements n’avaient jamais cessé à Léogâne. On peut citer certaines assemblées chrétiennes, des vodouisants organisant des cérémonies avec l’autorisation de la police et la mairie, a t-on observé. Le bureau de l’ONI logé dans les locaux de la Mairie n’a pas chômé et continue à drainer de grandes lignes tous les matins pour delivrer la carte d’identité. Tout comme les banques commerciales.

Les lieux de paris sur les combats de bœuf ou de coq avaient d’énormes affluences au cours des derniers mois. Les boîtes de nuit fonctionnaient au ralenti au centre-ville. Mais les fêtards, avides de plaisir, se convergaient dans des clubs au bord de la mer ou dans les périphéries de la ville.

Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Coronavirus

Pourquoi le coronavirus fait moins de dégâts que prévus en Haïti ?

Published

on

Pourquoi le coronavirus fait moins de dégâts que prévus en Haïti ? Les hypothèses du Pharmacien Becheny Caristil

Dans une entrevue accordée à l’AFP, le Directeur du département d’épidémiologie du laboratoire national Dr Patrick Dely reconnaît que  : ” Le virus, qui fait tant de dégâts dans d’autres pays, ne se comporte pas de la même façon chez nous.” Il n’y a pas autant de cas de décès ou de cas sévères que ce à quoi nous nous attendions, explique Dr Patrick Dely pour justifier son point de vue, reconnaissant toute fois que les données officielles ne reflètent pas la réalité mais permettent toutefois d’avoir une idée de l’évolution de la maladie.

Alors qu’on s’attendait à atteindre le pic à la fin du mois de juin, le Docteur Patrick Dely dit qu’une tendance à la baisse a été observée à la fin du mois dernier sans négliger la possibilité d’une nouvelle vague de contamination.

Sur les raisons qui expliqueraient un comportement différent du virus en Haïti, Dr Patrick Dely attend la conclusion des recherches de la direction épidémiologique sur la question.

De son côté, le Pharmacien Becheny Caristil, questionné sur le sujet, émet des hypothèses sur des facteurs qui joueraient en faveur d’Haïti. ” Le facteur le plus important à considérer est l’âge. Nous avons une population dont l’âge moyenne est de 23 ans alors que dans des pays européens et aux États-Unis où le virus a fait beaucoup de dégâts, l’âge moyenne est comprise entre 38 et 50 ans, fait remarquer le Pharmacien.


Haïti est un pays peu industrialisé, analyse Becheny Caristil. Les habitants sont beaucoup moins exposés aux gaz toxiques. Les études ont montré que le taux d’admission à l’hôpital pour des problèmes respiratoires augmente de 8 à 30% et le taux de mortalité de 1 à 2% lorsque la quantité de monoxyde de carbone augmente de 10 microgrammes dans l’air. Une exposition durable diminue la fonction respiratoire, ajoute le Pharmacien.


Diery Marcelin

dierymarcelin@yahoo.fr

Continue Reading

Coronavirus

Les communes les plus touchées par le coronavirus en Haïti

Published

on

Quelles sont les communes les plus touchées par le coronavirus en Haïti ?

On ne cessait de demander, alors que seulement les départements touchés ont été dévoilés, quelles sont les communes atteintes par le Covid-19 en Haïti? Le Ministère de la santé publique et de la population a apporté les réponses, hier dans une note rendue publique à travers les réseaux sociaux.

C’est bien Pétion-Ville qui compte le plus de cas dans le pays, soit 11. Vient ensuite toujours dans l’Ouest, le département le plus touché, la Commune voisine, Delmas. En troisième position, on trouve  le Fort-Liberté avec 5 cas, le Saint Michel de l’Atalaye, 4 cas et la capitale Port-au-Prince qui présente 3 cas.

Trou du nord, Tabarre et Jacmel comptent 2 cas chacune. Et les communes à 1 cas sont : Port de paix, Miragoâne, Mirebalais, La Valée de Jacmel, Côtes de fer et Fonds des Nègres.

Haïti a connu récemment 2 nouveaux cas de coronavirus. Il s’agit des 42ème et 43ème cas cas révélés par le MSPP ce jeudi.

40 personnes sont encore malades, à côté des 3 décès enregistrés. 485 cas sont considérés comme suspects. 81 personnes sont en quarantaine institutionnelle et 431 autres sont en quarantaine à domicile.

Il faut signaler que 35 des 43 cas ont attrapé le virus à l’étranger et 8 concernent la transmission communautaire.

Par ailleurs, le MSPP ne confirme aucun guéri pour le moment.

Continue Reading

Trending